Comment trouver un stage de médiation culturelle ?

Les stages constituent des périodes très précieuses pour mieux cerner vos objectifs de formation, acquérir de l’expérience, se confronter aux réalités du terrain, appréhender le monde de la culture, commencer à constituer un réseau et préciser un projet professionnel. La plupart des structures culturelles (musée, monument, centre d’interprétation, médiathèque, théâtre, écomusée…) ou des structures développant des projets culturels (hôpitaux, éducation populaire, socio-culturel…) accueille des stagiaires.

Notre conseil
Vous pouvez envoyer des candidatures spontanées à celles dont le champ ou la période vous attire le plus ou correspond à votre cursus universitaire (archéologie, beaux-arts, art contemporain, photographie, cinéma…). Les possibilités sont nombreuses.

Vous pouvez effectuer un stage dans le cadre de vos études, d’une action bénévole auprès d’une association, d’une reconversion encadrée par Pôle Emploi. Attention à un stage spontané, sans convention, qui ne vous assure aucune protection juridique ni sociale ! La plupart des structures refusent d’ailleurs de prendre un stagiaire sans convention avec une structure d’enseignement ou Pôle emploi.

Comment candidater ?
Il est très important de bien cibler votre demande.
Renseignez-vous au préalable (consulter les sites internet et les brochures, visiter le lieu, participer à quelques activités…) sur la structure qui vous intéresse pour vous assurer qu’elle s’accorde à vos objectifs.
Rédigez une demande personnalisée prouvant votre motivation avec un CV détaillé et une lettre de motivation. Vous devez faire la différence parmi les nombreuses candidatures reçues.
Cherchez le nom de la personne qui s’occupe de la médiation culturelle pour que votre demande parvienne rapidement au bon interlocuteur (cela vous permettra aussi, dans un second temps, de pouvoir la relancer plus facilement si la réponse tardait).

Quand candidater ?
Les lieux culturels reçoivent beaucoup de demandes, surtout pour la période mars – août, période qui coïncide avec le temps des stages obligatoires et celui des vacances universitaires d’été. Il leur est impossible de répondre favorablement à toutes d’autant que les équipes de médiation sont souvent réduites et généralement soumises à des charges de travail très importantes. Bien accueillir un stagiaire exige un fort investissement ! Commencez à prospecter tôt et essayez de trouver un stage entre septembre et février. A défaut de stage, vous pouvez aussi solliciter des entretiens avec différents professionnels de la médiation pour les interroger sur la réalité de leur métier et leur parcours. Cela vous donnera quelques pistes et vous permettra de nouer un premier contact que vous pourrez à nouveau solliciter ultérieurement.

Posted in: Formations / Stages / Emplois

Les commentaires sont fermés.