Assurance

Quelles sont les conditions demandées pour assurer un scooter sans BSR ?

Par Mirentxu Etchegaray, le janvier 20, 2021 — 4 minutes de lecture

À l’image des voitures sans permis, dans le cas où vous n’avez pas encore atteint l’âge légal pour passer le permis de conduire pour un scooter, il vous sera possible de prendre l’option du scooter sans BSR. On vous indique ici les démarches à suivre afin d’assurer ce type de scooters et quels sont les facteurs et critères à prendre en compte dans cette optique particulière.

Les spécificités liées à la conduite d’un scooter sans BSR

Le BSR ou brevet de sécurité routière est un justificatif qui permet à son possesseur de pouvoir conduire un scooter en toute légalité. La seule manière d’avoir accès à ce privilège sans l’obtenir est d’être dans la tranche des personnes n’ayant pas encore l’âge requis pour le passer, mais il sera tout de même primordial de l’assurer. Cette réglementation a été mise en place pour faire baisser les accidents provoqués par la catégorie des cyclomoteurs.

conduire un scooter en toute légalité
conduire un scooter en toute légalité

Attention toutefois, car cela n’est valable que dans la mesure où vous conduisez sur le territoire français. En ce qui concerne l’assurance du scooter, elle doit être au minimum de responsabilité civile afin de pouvoir protéger le conducteur et les victimes de potentiels accidents. Il est cependant conseillé d’opter pour des assurances plus complètes et larges notamment avec des options et garanties qui couvrent les vols et les pannes.

Profils des assurés

On retiendra principalement trois types de profils qui sont susceptibles de demander une assurance pour scooter. Le premier étant pour les conducteurs de scooter sans BSR qui n’ont donc pas l’âge d’effectuer le test du permis. Le deuxième concerne les possesseurs de BSR qui ont donc passé l’épreuve. Et le dernier touche les personnes qui viennent d’atteindre leurs 14 ans et qui, par conséquent, peuvent prétendre à conduire des scooters sans permis ou sans BSR et souscrire à une assurance adéquate.

Pour aller plus loin :   Assurance scooter 125 prix : quel tarif faut-il prévoir

Documents à fournir pour être assuré

Pour demander une assurance pour son scooter sans BSR, il est nécessaire de fournir un certain nombre de papiers et documents légaux tels que :

  • La carte d’identité ;
  • La carte grise du véhicule ;
  • Un certificat d’immatriculation.
certificat d'immatriculation
certificat d’immatriculation

Il est à noter que vous pouvez apporter le certificat d’immatriculation à la place de votre carte grise. Vous conviendrez que par conséquent, il est obligatoire que votre scooter soit immatriculé, qu’il soit 50cc ou autre. Dans le cas contraire, vous pouvez être sujet à une amende pouvant s’élever à 750 euros.

Comment faut-il conduire un scooter sans BSR ?

Le scooter, en plus d’être très pratique surtout pour une conduite en ville, est très simple à prendre en main. En effet, à l’inverse d’une moto, celui-ci ne demande pas obligatoirement de passer une formation pour le manier. La principale raison pour laquelle ce dernier est beaucoup moins contraignant réside dans son système de passage de vitesse bien plus basique qu’une moto. Gardez cependant en tête que la puissance du scooter peut changer la donne à ce niveau-là étant donné qu’à partir d’un échelon précis, vous ne serez plus apte à conduire l’engin.

Conditions et restrictions pour pouvoir assurer un scooter sans BSR

La loi dispose clairement que tout véhicule à moteur quelle que soit sa nature ou sa catégorie doit impérativement être assuré. Bien que la législation laisse le choix aux conducteurs de prendre le niveau d’assurance qui leur convient, les personnes qui détiennent des scooters sans permis sont tout de même restreintes à trois types d’assurances. Ces dernières sont celle de responsabilité civile, celle au tiers complémentaire et l’assurance tous risques. À préciser que les options d’extensions sont quant à elles laissées libres au conducteur.

Pour aller plus loin :   Assurance temporaire utilitaire : à quel prix ?

Critères pour trouver la bonne assurance pour scooter sans BSR

Si vous ne souhaitez pas débourser beaucoup d’argent pour l’assurance de votre scooter sans BSR, il est possible d’obtenir des offres à moins de 15 euros par mois. Afin de dénicher ce genre de propositions, il y a divers moyens. Le plus simple est bien entendu de comparer les différentes offres notamment via les modules de recherche en ligne spécifiquement dédiés pour cela. Une alternative est de demander des devis aux agences d’assurance que vous aurez sélectionnées en amont, ce qui vous donnera en plus un résultat plus précis.

Mirentxu Etchegaray

Experte dans mon domaine, issue des grandes écoles françaises, ma passion est aujourd'hui de pouvoir rédiger des contenus d'informations sur mon blog. J'ai à cœur de pouvoir aider les internautes qui se posent des questions sur les thèmes que je maitrise.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.